matériel d'installation pour chauffage, sanitaire et ventilation

Comment et à quelle fréquence remplacer le filtre de votre système de ventilation ?

Pas d’air frais dans la maison sans filtres. Non seulement, ils maintiennent les poussières à l’extérieur, mais aussi les rongeurs et particules en suspension dans l’air. Mais ils doivent être remplacés à intervalles réguliers. Et oui, c’est nécessaire.

À quelle fréquence remplacez-vous votre filtre ?

Chaque système de ventilation est différent et c’est aussi le cas dans les habitations. Votre maison ou appartement est situé à proximité d’arbres, d’eau, de cultures ou d’une autoroute ? Cela a un impact sur la vitesse avec laquelle votre filtre s’encrasse de poussières ou d’autres particules en suspension. C’est précisément pour cette raison que vous devez contrôler votre filtre régulièrement. Chez Begetube, nous recommandons de :

  • vérifier votre filtre tous les trois mois ;
  • remplacer votre filtre une fois tous les six mois.

Surtout pendant les douze premiers mois de l’installation de votre système de ventilation, surveillez de près votre filtre. Si vous avez la malchance de vivre dans un environnement “plus pollué”, il est possible que votre filtre doive être remplacé plus rapidement. La bonne nouvelle c’est que de nombreux appareils ont une fonction mémoire, comme chez Begetube. Soit au moyen d’un témoin sur la télécommande, soit via un avertissement sur l’application. Sur d’autres appareils, vous devez prendre la peine de consulter vous-même l’écran.

Conseil : Vous êtes sensibles aux allergies ? Il se peut que vous ayez besoin d’un autre type de filtre. Il existe, par ordre de densité, trois types de filtre : Filtres G(ros), filtres M(oyens) et filtres F(ins). Les trous de ces derniers filtres sont plus petits et retiennent nettement mieux les pollens par exemple.

Comment vous y prendre ?

Vous savez maintenant à quoi vous en tenir. Contrôler et remplacer votre filtre sera un jeu d’enfant si vous suivez les étapes suivantes :

  1. Arrêtez votre appareil de ventilation et attendez quelques instants jusqu’à ce que les ventilateurs soient complètement à l’arrêt. Pour éteindre votre appareil, il suffit dans la plupart des cas, de retirer la prise ou de désactiver le fusible. Si vous ne le faites pas, vous risquez que de l’air vicié pénètre dans l’échangeur de chaleur voire dans votre habitation. Mais aussi les nuisibles.
  2. Ouvrez le tiroir à filtre et ôtez le filtre. Si tout semble encore propre, vous pouvez le remettre en place. Sinon, placez un nouveau filtre. Sur la plupart des filtres, il est indiqué dans quel sens vous devez l’insérer dans le tiroir.
  3. Que faire avec l’ancien filtre encrassé ? Placez-le directement dans un sac que vous fermez correctement. Ainsi, vous éviterez de diffuser des poussières dans votre habitation, lorsque vous mettez votre filtre dans les déchets ménagers.

Que devez-vous absolument retenir ?

  • La plupart des filtres ne sont pas lavables et donc, pas réutilisables non plus. De nombreux cadres où sont insérés les filtres sont en outre en carton. Il va donc falloir le remplacer ;
  • Placez toujours le type de filtre correct (G, M ou F) dans le tiroir correspondant ;
  • Lorsque le filtre est encrassé, il laisse passer moins d’air, de même que les filtres à plus fines mailles. Votre système doit consommer plus d’énergie pour déplacer la même quantité d’air ou n’atteint dans la majorité des cas plus le débit maximal ;
  • Des mauvaises odeurs dans votre quartier vous importunent ? Un filtre à charbon actif peut aider. Placez celui-ci directement dans la conduite où l’air malodorant pénètre dans la maison. Les charbons ne sont plus actifs ? Vous devez également remplacer ce filtre.
  • Et quid des canaux de ventilation proprement dites ? Faut-il les nettoyer ? Des études réalisées par le CSTC recommandent de faire vérifier vos gaines tous les 8 à 9 ans et de les faire éventuellement nettoyer. Dans ce cas, vous devez faire appel à une société spécialisée qui dispose du matériel adapté.